Casa » Geometría analítica » H106.religions et geopolitique por Revue herodote EPUB MOBI

H106.religions et geopolitique Descargar nuevos libros gratis en línea

Para comenzar a descubrir cuándo sale el recluse, usted tiene razón para encontrar nuestro sitio web que tiene una colección completa de manuales enumerados. Hemos hecho fácil para usted para encontrar un PDF, ebooks EPUB sin cavar. Y al tener acceso a nuestros ebooks en línea libro las Descargar nuevos libros gratis en línea H106.religions et geopolitique por Revue herodote EPUB MOBI Door almacenarlos en su computadora, usted tiene respuestas prácticas con cuando el libro las H106.religions et geopolitique por Revue herodote EPUB MOBI PDF, EPUB sale. Para empezar a averiguar cuándo sale el recluso 'tienes razón al encontrar nuestra página web tiene una colección completa de manuales enumerados.

H106.religions et geopolitique Descargar nuevos libros gratis en línea
  • Libro de calificación:
    4.21 de 5 (296 votos)
  • Título Original: H106.religions et geopolitique
  • Autor del libro: Revue herodote
  • ISBN: 978-2707138088
  • Idioma: ES
  • Páginas recuento:658
  • Realese fecha:1957-5-1
  • Descargar Formatos: DJVU, FB2, ODF, MS WORD, AZW, CHM, PDF, TORRENT
  • Tamaño de Archivo: 14.21 Mb
  • Descargar: 3296
Secured

H106.religions et geopolitique Descargar nuevos libros gratis en línea

Depuis le 11 septembre 2001, on parle plus que jamais du ?? choc des civilisations ??. Pour Samuel Huntington, mais aussi pour Fernand Braudel qui a employ?? la m??me formule dans sa Grammaire des civilisations, il s'agit surtout du choc entre des religions. On peut objecter qu'aujourd'hui cela traduit surtout le conflit entre le monde des riches et celui des pauvres. Huntington comme Braudel accordent une grande importance ?? la dimension spatiale des grandes religions, mais on ne peut les comparer ?? ces grandes plaques de l'??corce terrestre dont les g??ologues nous racontent les frictions et les chevauchements. Certes, ces grandes religions s'??tendent sur des ensembles continentaux, mais les centaines de millions d'hommes qui y vivent, s'ils sont inform??s de rivalit??s religieuses au plan mondial, n'y participent pas pour la plupart : ces conflits se d??roulent surtout aujourd'hui dans les zones de contacts entre religions diff??rentes.
Couverture: Depuis le 11 septembre 2001, on parle plus que jamais du ?? choc des civilisations ??. Pour Samuel Huntington, mais aussi pour Fernand Braudel qui a employ?? la m??me formule dans sa Grammaire des civilisations, il s'agit surtout du choc entre des religions. On peut objecter qu'aujourd'hui cela traduit surtout le conflit entre le monde des riches et celui des pauvres. Mais Oussama ben Laden est un multimilliardaire saoudien ??troitement associ?? aux banques am??ricaines et europ??ennes et li??, comme ses plus proches partisans, au r??gime ultrar??actionnaire wahhabite. Loin d'??tre porteurs de projets d'??galit?? sociale, ils cherchent d'abord ?? purifier la terre sacr??e d'Arabie de la pr??sence de chr??tiens, ?? chasser les Juifs de J??rusalem et surtout ?? faire triompher l'Islam contre l'Occident, puis contre le monde hindou. Pour ces ultra-islamistes, il s'agit fondamentalement d'un conflit entre religions et nous devons en tenir compte, m??me si nous l'envisageons tout autrement en termes g??opolitiques. Huntington comme Braudel accordent une grande importance ?? la dimension spatiale des grandes religions, mais on ne peut les comparer ?? ces grandes plaques de l'??corce terrestre dont les g??ologues nous racontent les frictions et les chevauchements. Certes, ces grandes religions s'??tendent sur des ensembles continentaux, mais les centaines de millions d'hommes qui y vivent, s'ils sont inform??s de rivalit??s religieuses au plan mondial, n'y participent pas pour la plupart : ces conflits se d??roulent surtout aujourd'hui dans les zones de contacts entre religions diff??rentes. Les rivalit??s g??opolitiques y ??taient d??j?? tr??s compliqu??es, avant m??me que les dieux soient mobilis??s pour raffermir la haine que leurs fid??les se vouent les uns aux autres.